2 NOUVELLES MAGNIFIQUES MONTRES CHEZ ARNOLD & SON 1764 – SÉRIE LIMITÉE

Luna Magna Ultimate II 

La lune est bleue comme un lagon

L’éclat bleu vert de la tourmaline Paraíba sert de fil conducteur à une nouvelle réalisation de haut vol signée Arnold & Son. Luna Magna Ultimate II se pare de cristaux de ruthénium traités PVD. Cerclé de diamants baguette, ce cadran reprend la couleur Paraíba, l’une des gemmes les plus rares et précieuses dont est pavée la lune astronomique et tridimensionnelle. Série limitée de huit exemplaires, Luna Magna Ultimate II signe un nouveau sommet d’exclusivité pour la manufacture Arnold & Son. 

Arnold & Son édite une nouvelle version haute joaillerie de son modèle à lune tridimensionnelle. A l’exploit technique de déposer une sphère lunaire de 12 mm dans une montre, s’ajoute un travail de sertissage superlatif ; par les pierres choisies comme les techniques utilisées. Pavage, serti invisible, serti rail ; Arnold & Son déploie les meilleurs savoir-faire pour façonner huit exemplaires de Luna Magna Ultimate II. Le boîtier de 44 mm de diamètre est constitué d’or gris 18 ct et ne compte pas moins de 7,62 ct de diamants de qualité exceptionnelle. L’extraordinaire couleur de la tourmaline Paraíba, pierre rare et prisée, vient parachever le tableau de cette pièce bleu vert, presque turquoise, exotique et raffinée. 

Lagon précieux

Un anneau fin comme un atoll ceinture Luna Magna Ultimate II. Il est constitué de 112 diamants de taille baguette totalisant 5,90 carats. Ces derniers débordent du plat de la lunette et donnent l’impression d’être simplement déposés, de flotter. La lumière y pénètre comme dans un prisme ouvert. Ce serti dit invisible offre une brillance unique. La matière même du cadran est tout aussi exceptionnelle, par sa rareté. Son apparence pailletée provient de millions de cristaux de ruthénium pur. Ce métal extrêmement dur fait partie de la mine du platine, c’est à dire qu’ils sont mélangés dans un même minerai. Le ruthénium est néanmoins bien plus rare que le platine. Pour Luna Magna Ultimate II, le ruthénium a été recomposé en cristaux et teinté par des processus complexes puis déposé sur une plaque de cadran. Une réalisation unique dans l’horlogerie et qu’Arnold & Son propose désormais de manière régulière.

Nuit de tourmaline  

A midi se trouve un cadran au sens classique du terme, gradué de douze chiffres romains de la signature Arnold & Son. Ce sous-cadran excentré doit sa blancheur immaculée et légèrement laiteuse à l’opale. Par son classicisme, il renvoie à l’esthétique des célèbres chronomètres de marine de l’horloger anglais, John Arnold. Sous les heures, la lune tridimensionnelle de Luna Magna revêt une nouvelle apparence. Un sertissage pavé recouvre tout le globe d’or gris. Il se répartit en 161 diamants taille brillant représentant la face éclairée de la lune et autant de tourmalines Paraíba pour sa partie ombrée. 

Excellence mécanique

Luna Magna Ultimate II s’appuie sur le calibre A&S1021, entièrement développé, usiné, assemblé et réglé au sein de la manufacture. Ce calibre pensé autour du globe lunaire présente un remontage manuel, une réserve de marche de 90 heures et un organe réglant cadencé à 3 Hz. Côté fond, le mouvement offre un affichage secondaire de l’âge de la lune dont les graduations très lisibles sont destinées au réglage de précision. La sophistication de cette mécanique céleste repose également sur sa fidélité à la réalité astronomique. En effet, la durée d’un cycle lunaire complet est de 29 jours, 12 heures, 44 minutes et 2,8 secondes. Arnold & Son réussit à l’approximer de telle manière qu’il faudra attendre 122 ans avant que ce mouvement n’accumule un jour d’écart entre son affichage et la réalité céleste. Une erreur facile à corriger puisque la fonction lunaire de Luna Magna est accessible directement depuis la couronne. Une praticité autorisée par la maîtrise totale du processus horloger par Arnold & Son.

https://www.arnoldandson.com

Proposé par Alexandre Joulia

Total
0
Shares
0 Share
0 Tweet
0 Share
0 Share
0 Share
0 Share
0 Pin it
You May Also Like
Lire la suite 11

OMEGA : La nouvelle collection Aqua Terra Shades valorisant le trio de stars internationales

Le choix des ambassadeurs est juste parfait ! Les trois acteurs ont une carrière exceptionnelle, un charisme étonnant et une signature unique. C’est d’ailleurs, le but de cette collection proposer des modèles qui soulignent votre personnalité, avec élégance et justesse.
Lire la suite
Lire la suite 1

Une année couronnée de succès pour Piaget, une nouvelle fois à l’honneur au GPHG

Récompensé par l’Aiguille d’or pour l’Altiplano Ultimate Concept en 2020, Piaget a été une nouvelle fois à l’honneur cette année au GPHG en recevant deux prix de la meilleure montre dans la catégorie Dames pour la Limelight Gala Precious Rainbow et dans la catégorie exception mécanique pour l’Altiplano Ultimate Automatic.
Lire la suite
Lire la suite

OMEGA révèle une montre olympique – La Seamaster Diver 300M “Paris 2024” Special Edition

PARIS 2024 marquera le 31ème anniversaire d’OMEGA en tant que Chronométreur Officiel des Jeux Olympiques depuis 1932. Au cours de cette période, la marque a développé et introduit certaines des technologies de chronométrage les plus importantes dans le domaine du sport, tout en enregistrant les rêves des meilleurs athlètes du monde.
Lire la suite