Rolex : OYSTER PERPETUAL GMT‑MASTER II

Rolex dévoile deux nouvelles déclinaisons en acier Oystersteel de l’Oyster Perpetual GMT‑Master II. Celles-ci arborent un disque de lunette Cerachrom gradué 24 heures bicolore en céramique grise et noire – dévoilé l’an dernier – sur lequel la graduation est mise en évidence par dépôt de platine selon une technique PVD (Physical Vapour Deposition). La première déclinaison est dotée d’un bracelet Oyster, tandis que la seconde est munie d’un bracelet Jubilee.

Sur leur cadran laqué noir, la mention « GMT‑Master II » est inscrite en vert et fait écho par sa couleur à celle de l’aiguille 24 heures – laquelle est, avec sa pointe en forme de triangle, un élément majeur du design du modèle.

Oyster Perpetual GMT-Master II — ©Rolex/JVA Studios

L’aiguille 24 heures de l’Oyster Perpetual GMT-Master II indique bien plus qu’un autre fuseau horaire. Elle pointe vers un ailleurs qui entre en résonance avec la vie du porteur et fait ainsi écho aux émotions qui accompagnent chaque voyageur.

La GMT‑Master II est équipée du calibre 3285, un mouvement à l’avant-garde de la technologie horlogère, qui lui permet d’afficher la date ainsi qu’un second fuseau horaire au format 24 heures en plus des heures, des minutes et des secondes.

Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual GMT‑Master II bénéficie de la certification Chronomètre Superlatif, qui garantit ses excellentes performances au poignet.

UN INSTRUMENT, PLUSIEURS FUSEAUX HORAIRES

Conçue à l’origine comme un instrument d’aide à la navigation pour les professionnels appelés à sillonner le monde, la GMT‑Master est devenue au fil du temps une référence parmi les montres pour voyageurs. Elle arbore un design unique et immédiatement reconnaissable avec sa lunette tournante bidirectionnelle munie d’un disque gradué 24 heures. Celui-ci a été décliné en version bicolore avec différentes combinaisons de teintes – la moitié inférieure symbolisant les heures diurnes et l’autre, les heures nocturnes – ou en version unie. Véritable montre‑outil, la GMT‑Master n’a cessé d’évoluer pour offrir des performances techniques toujours plus pointues. En 1982, Rolex a dévoilé la GMT‑Master II, dotée d’un calibre permettant de régler l’aiguille des heures indépendamment de celle des minutes et de l’aiguille 24 heures.

Oyster Perpetual GMT-Master II — ©Rolex/JVA Studios

Avec son affichage traditionnel par aiguilles des heures, minutes et secondes, son aiguille 24 heures qui se termine par un triangle et sa lunette tournante bidirectionnelle avec disque Cerachrom gradué 24 heures, la GMT‑Master II permet la lecture simultanée de l’heure de deux fuseaux horaires : soit l’heure locale et une heure de référence, soit l’heure locale et celle d’un autre fuseau horaire. La date est synchronisée avec l’affichage de l’heure locale.

CÉRAMIQUE DE HAUTE TECHNOLOGIE

Rolex a joué un rôle pionnier dans le développement de céramiques spéciales pour la fabrication de lunettes monoblocs et de disques de lunette monoblocs. Particulièrement résistants aux rayures, ces matériaux présentent des couleurs inaltérables et d’une intensité rare. De plus, par la nature de leur composition chimique, ces céramiques de haute technologie sont inertes et ne peuvent pas se corroder. La marque a développé des savoir‑faire et mis au point des méthodes de fabrication exclusives et innovantes lui permettant de produire ces composants en céramique en toute indépendance.

Oyster Perpetual GMT-Master II — ©Rolex/JVA Studios

Sur les nouvelles déclinaisons de la GMT‑Master II, la lunette tournante bidirectionnelle est munie d’un disque Cerachrom gradué 24 heures bicolore en céramique grise et noire. Les graduations et les chiffres, moulés en creux, sont mis en couleur par dépôt de platine selon une technique PVD (Physical Vapour Deposition, dépôt physique en phase vapeur). Grâce à son pourtour cranté qui offre une excellente prise, la lunette peut être manipulée confortablement.

BOÎTIER OYSTER, SYMBOLE D’ÉTANCHÉITÉ

Exemple de robustesse et de fiabilité, le boîtier Oyster de la GMT‑Master II, d’un diamètre de 40 mm, est garanti étanche jusqu’à 100 mètres de profondeur. La carrure des déclinaisons présentées est travaillée dans un bloc massif d’acier Oystersteel. Le fond, bordé de fines cannelures, est hermétiquement vissé à l’aide d’un outil spécial ; seuls les horlogers habilités par Rolex peuvent ainsi accéder au mouvement.

Calibre Perpetual 3285 © Rolex/Ulysse Frechelin

La couronne de remontoir Triplock, munie d’un système de triple étanchéité et protégée par un épaulement taillé dans la carrure, se visse solidement sur le boîtier. Quant à la glace, surmontée de la loupe Cyclope à 3 h pour une meilleure lecture de la date, elle est en saphir pratiquement inrayable et bénéficie d’un traitement antireflet. Totalement étanche, le boîtier Oyster protège de manière optimale le mouvement qu’il abrite.

CALIBRE 3285

La GMT‑Master II est équipée du calibre 3285, un mouvement entièrement développé et manufacturé par Rolex, dévoilé en 2018 et introduit sur le modèle la même année. Concentré de technologie, ce mouvement mécanique à remontage automatique délivre des performances élevées, notamment en matière de précision, d’autonomie, de confort d’utilisation et de fiabilité.

Oyster Perpetual GMT-Master II — ©Rolex/JVA Studios

Le calibre 3285 intègre l’échappement Chronergy, breveté, qui combine un haut rendement énergétique avec une grande sécurité de fonctionnement. Réalisé en nickel-phosphore, cet échappement résiste aux champs magnétiques élevés. Le mouvement comprend aussi le spiral Parachrom bleu, produit par Rolex dans un alliage paramagnétique. Ce spiral présente également une grande stabilité face aux variations de température ainsi qu’une haute résistance aux chocs. Il est muni d’une courbe terminale Rolex, qui assure la régularité de la marche dans toutes les positions. L’oscillateur est monté sur des amortisseurs de chocs haute performance Paraflex, développés par la marque et brevetés, qui confèrent au mouvement une résistance accrue aux chocs. Quant à la masse oscillante, elle est dotée d’un roulement à billes optimisé depuis 2023.

Le calibre 3285 est animé par un système de remontage automatique par rotor Perpetual. Grâce à l’architecture de son barillet et au rendement supérieur de son échappement, il bénéficie d’une réserve de marche d’environ 70 heures.

BRACELETS OYSTER ET JUBILEE

La GMT‑Master II en acier Oystersteel avec disque de lunette Cerachrom en céramique grise et noire est assortie d’un bracelet Oyster ou d’un bracelet Jubilee. Développé à la fin des années 1930, le bracelet Oyster est un bracelet métallique à trois mailles qui se distingue par sa robustesse ; il reste le bracelet le plus répandu de la collection Oyster Perpetual. Fluide et confortable, le bracelet Jubilee est un bracelet métallique à cinq mailles ; il a été créé spécialement pour l’Oyster Perpetual Datejust, montre lancée en 1945.

Oyster Perpetual GMT-Master II — ©Rolex/JVA Studios

Le bracelet Oyster comme le bracelet Jubilee de la GMT‑Master II sont équipés d’un fermoir de sécurité Oysterlock à boucle déployante, prévenant toute ouverture involontaire. Ils disposent de la rallonge rapide de confort Easylink, développée par Rolex, qui permet d’ajuster facilement leur longueur d’environ 5 mm.

CERTIFICATION CHRONOMÈTRE SUPERLATIF

Comme toutes les montres Rolex, l’Oyster Perpetual GMT‑Master II bénéficie de la certification Chronomètre Superlatif, redéfinie par Rolex en 2015. Ce titre atteste que chaque montre qui sort des ateliers de la marque a subi avec succès une série de tests menés par Rolex dans ses propres laboratoires et selon ses propres critères, à la suite de la certification officielle de son mouvement par le Contrôle officiel suisse des chronomètres (COSC). Les tests de certification internes portent sur la montre dans son ensemble, une fois le mouvement emboîté, afin que ses performances superlatives au poignet en matière de précision, d’étanchéité, de remontage automatique et d’autonomie soient garanties. La précision d’un Chronomètre Superlatif Rolex est ainsi de l’ordre de –2/+2 secondes par jour – l’écart de marche toléré par la marque pour une montre terminée est beaucoup plus faible que celui admis par le COSC pour la certification officielle du seul mouvement.

Le statut de Chronomètre Superlatif est symbolisé par le sceau vert dont est assortie chaque montre Rolex et s’accompagne d’une garantie internationale de cinq ans.

Crédit photos : Oyster Perpetual GMT-Master II — ©Rolex/JVA StudiosAvec l’aimable autorisation de la Maison Rolex.

En savoir plus :

ROLEX :  https://www.rolex.com/fr

À PROPOS DE ROLEX

Le 2 juillet 1908, Hans Wilsdorf déposait et enregistrait officiellement la marque « Rolex » en Suisse, acte annonciateur de la réussite future de l’entreprise. Entrepreneur visionnaire, Hans Wilsdorf était en avance sur son temps en matière de propriété intellectuelle. Fort de ses trois consonnes et de ses deux voyelles, le mot « Rolex » répond en effet de manière remarquable à tous les critères qui font, aujourd’hui encore, le succès d’une marque.

La renommée de Rolex découle d’une histoire qui s’articule autour de la passion pour l’innovation et de la recherche constante de l’excellence. Succession de réalisations pionnières, mêlant aventure horlogère, industrielle et humaine, cette épopée moderne se confond largement avec celle de l’Oyster, la première montre-bracelet étanche au monde, dévoilée en 1926.

Les montres Rolex sont conçues et manufacturées pour durer. 

Hans Wilsdorf a transmis à la marque la recherche perpétuelle de l’excellence qui la caractérise. Dès les origines, le fondateur de Rolex a mis en place un réseau d’ateliers d’horlogerie actifs à travers le monde, dont la mission est d’assurer que toutes les montres de la marque puissent être entretenues de la meilleure des manières. Elles peuvent ainsi conserver des performances techniques optimales et une esthétique soignée sans limite dans le temps, être transmises d’une génération à la suivante et vivre plusieurs vies.

Les horlogers à l’œuvre dans les ateliers du Service Mondial Rolex sont spécialement formés par la marque afin d’assurer la qualité et l’homogénéité des opérations réalisées à travers le monde. Ils effectuent différents types d’opérations dans le respect des standards de Rolex, garantissant ainsi les performances des montres de la marque au fil du temps. La disponibilité des pièces et de la main-d’œuvre est en outre garantie pour chaque montre au moins 35 ans après son retrait du catalogue.

Les montres historiques d’exception exigeant des compétences spéciales pour leur remise en état, elles, sont prises en charge par l’atelier de restauration à Genève.

Hans Wilsdorf, entrepreneur visionnaire, a mis un point d’honneur à ce que chaque montre Rolex soit fiable et durable. Cette philosophie est à l’origine du boîtier Oyster, exemple de robustesse protégeant de manière optimale le mouvement qu’il abrite. Dans le même esprit, le fondateur de Rolex a initié dès les débuts de la marque la mise en place d’un réseau d’ateliers performants dédiés au service après-vente dans les pays où la marque était présente. Ceci a permis de garantir que chaque montre Rolex puisse être entretenue en tout temps et de la meilleure des manières, et qu’elle conserve d’excellentes performances et un lustre irréprochable. Les ateliers pilotés par le Service Mondial Rolex remplissent la mission d’assurer l’exceptionnelle durabilité et la fiabilité des montres Rolex ainsi que de fournir un service de qualité à la clientèle de la marque.

Pour garantir la qualité du service, les horlogers à l’œuvre dans les centres de service après-vente de Rolex ont tous suivi une formation dispensée par la marque. Ces formations permettent en outre d’assurer une qualité d’exécution de l’entretien équivalente dans tous les centres de service à travers le monde.

Chaque atelier de service après-vente répond aux standards de qualité de Rolex tant au niveau de son infrastructure et de ses équipements qu’au niveau de son personnel. Pour une efficacité maximale, les procédures du service après-vente sont prévues dès la conception de chaque nouvelle montre afin de faciliter les opérations d’entretien et de garantir un résultat optimal.

Chaque montre ayant été entretenue dans un atelier du Service Mondial Rolex bénéficie en outre d’une garantie de service internationale, d’une durée de deux ans, portant sur les pièces et la main-d’œuvre. Ainsi, chaque montre estampillée de la couronne peut pleinement remplir ses fonctions sans limite dans le temps, être transmise d’une génération à la suivante et vivre ainsi plusieurs vies.

La disponibilité des pièces et de la main-d’œuvre est garantie au moins 35 ans après le retrait du catalogue de chaque montre afin d’assurer sa longévité. Au terme de cette période et si les composants ne sont plus disponibles, l’atelier de restauration est capable de les refabriquer à l’identique.

UNE PRÉSENCE MONDIALE

Le Service Mondial Rolex est présent sur tous les continents à travers des centres de service – des ateliers d’horlogerie qui sont établis chez les détaillants officiels de la marque ou dans les locaux des filiales régionales.

Ces ateliers comptent chacun un ou plusieurs horlogers agréés par Rolex, qui sont les seuls habilités à effectuer des opérations de service après-vente sur une montre issue de ses ateliers. Ils perpétuent la volonté de la marque de fournir en tout temps, et peu importe l’état de la montre, un service de premier ordre. Celui-ci est effectué dans les règles de l’art et dans le respect des exigences de la marque, car, tout comme sa fabrication, l’entretien d’une montre requiert le plus haut niveau d’expertise. Selon l’ancienneté de la montre, son entretien est réalisé directement chez un détaillant officiel, dans une filiale ou au siège mondial de Rolex à Genève.

En savoir plus : https://www.rolex.com/fr

Sélection : Rachel Joulia-Helou, rédactrice en chef AMILCAR MAGAZINE GROUP.

AMILCAR MAGAZINE GROUP 

AMILCAR MAGAZINE to discover on Linktr.ee:  https://linktr.ee/amilcarmagazine

Publishers:

  • Rachel Joulia-Helou, editor-in-chief of AMILCAR MAGAZINE GROUP.
  • Alexandre Joulia, photographer and deputy editor of AMILCAR MAGAZINE GROUP.

More information about AMILCAR USA MAGAZINE – AMILCAR CANADA MAGAZINE – AMILCAR UK MAGAZINE – AMILCAR ITALIA MAGAZINE – AMILCAR LATINO MAGAZINE – AMILCAR SWITZERLAND MAGAZINE:

AMILCAR MAGAZINE GROUP: 

AMILCAR MAGAZINE & THE RIGHT MAGAZINE ISSUE:

AMILCAR CLUB GROUP:

Discover our brands in the windows of the Club Amilcar on   B Signature Group   :

Discover our members in the windows of the Melià Paris Opéra hotel: Hôtel Paris Opéra Affiliated by Melia    : 

Address in Paris:     3 Bd Montmartre, 75002 Paris –    click here

Total
0
Shares
0 Share
0 Tweet
0 Share
0 Share
0 Share
0 Share
0 Pin it
You May Also Like
Lire la suite 16

Singer Reimagined : Divetrack, un garde-temps conçue pour la plongée

Présentée pour la première fois durant Watches and Wonders, à l’Hôtel Beau-Rivage, du mardi 9 au samedi 13 avril 2024, la Divetrack est conçue pour répondre aux exigences des plongeurs les plus expérimentés et des passionnés d’horlogerie.
Lire la suite
Lire la suite 1

Une année couronnée de succès pour Piaget, une nouvelle fois à l’honneur au GPHG

Récompensé par l’Aiguille d’or pour l’Altiplano Ultimate Concept en 2020, Piaget a été une nouvelle fois à l’honneur cette année au GPHG en recevant deux prix de la meilleure montre dans la catégorie Dames pour la Limelight Gala Precious Rainbow et dans la catégorie exception mécanique pour l’Altiplano Ultimate Automatic.
Lire la suite
Lire la suite

L’exposition Planet OMEGA accueille Cindy Crawford et Kaia Gerber

Mardi, Cindy Crawford et sa fille Kaia Gerber ont été accueillies à New York à l’occasion des festivités de l’exposition Planet OMEGA. Faisant suite à la soirée d’ouverture de la semaine passée à la Chelsea Factory, Cindy et Kaia ont été les dernières ambassadrices à franchir les portes de l’exposition, représentant deux générations d’Ambassadeurs OMEGA.
Lire la suite